RSS

REGIONALES…

GROS TITRES AUJOURD’HUI: CHOC

N’importe quoi, tout le monde savait ce qui allait se passer, alors jouer aux surpris c’est se moquer du monde.

Lisez donc l’article de JEAN ORTIZ de Dimanche 06/12 . On ne saurait dire mieux et il remet les choses à leur place.

Françaises, Français, le fascisme ne passera pas par nous ! Appel de « Normal Premier »

Mes chers compatriotes, L’heure est grave. Le Fascisme est à nos portes. Nul ne l’a vu arriver. C’est toujours comme cela avec l’extrême droite, elle tombe du ciel, se développe par génération spontanée.

Qu’y puis-je ? Qu’y pouvais-je ? Qu’y puissè-je ? Qu’y ai-je pu ? Encore aurait-il fallu que je susse, que j’eusse su qu’il s’agissait d’elle…

Si j’eusse su, j’aurais tout fait, et même plus, pour enrayer une si fulgurante, surprenante et inattendue ascension. Désormais laissons de côté nos trahisons, nos petites querelles, fou qui fait le délicat..

Qu’importent nos reculades, nos reniements,

Qu’importent nos antagonismes de classe,

La chasse aux travailleurs, ces classes dangereuses,

La criminalisation des militants, le flicage généralisé,

Qu’importent les valeurs de gauche, si désuètes,

Qu’importent notre propension et notre intérêt à cultiver la peur de l’autre

Qu’importent nos bombardements aux quatre coins du monde

Qu’importe l’aliénation des libertés au nom de leur défense

Qu’importent les provocations intentionnelles et mal intentionnées de Valls et Macron, si épris du CAC 40 et du Medef,

Qu’importent le mépris, la condescendance envers les petites gens,

Qu’importent l’abandon de notre souveraineté nationale, nos génuflexions devant « l’Empire », et même pire…

Oublions tout, chers compatriotes !

Faisons table-rase du passé. Soyons amnésiques. Il y a le feu à la maison et je n’y suis pour rien. Crions tous ensemble « au feu ! ». Prenez les seaux. Ne soyons pas sots. Rassemblons-nous pour nous rassembler, pour que le rassemblement rassemble ! Sacralisons « l’Union sacrée » ! Non à l’incendie ! Eteignons les flammes ! Le fascisme ne passera pas par nous !

L’Humanité du 07/12

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 7 décembre 2015 dans Actualités et politique

 

CENSURE:

VOICI LA DECLARATION DU PCF APRES ENTRETIEN AVEC HOLLANDE:

Suivez le lien ci-dessous:

https://youtu.be/T-Bm6_QRN6Y

logopcf

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 novembre 2015 dans Actualités et politique

 

Étiquettes : ,

DESHABILLONS-LES !

bab

Jean Ortiz

Je ne condamne pas. Je comprends et partage la colère des travailleurs d’Air France, traités de « voyous » par un politicien aux dents si longues qu’elles cirent les parquets patronaux.

Deux chemises déchirées, fussent-elles de luxe, n’égalent pas la suppression de 2900 emplois.

Ce matin, à six heures, des « meneurs » (cinq salariés, tous syndiqués à la CGT) ont été arrêtés à domicile comme de vulgaires délinquants… Jérôme Cahuzac, lui, eut droit à d’autres égards… Faut-il qu’elles aient peur les classes dominantes et leurs chiennes de garde pour aller si loin !

 Depuis le début de « l’affaire Air France », leurs médias à la botte montent les « incidents » en épingle pour mieux paralyser et mater la « populace ». Celle qui, tellement exploitée, humiliée, n’en peut plus, et dont le désespoir devient parfois violent. On ne peut pas se foutre en permanence impunément de la gueule des travailleurs. Et la saignée s’accélère. Menaces sur l’APL, une loi de finances qui émane en réalité de la Troïka…

Ils ont peur, les possédants, peur pour leurs dividendes, leurs profits, leurs privilèges. Il est temps de leur faire encore plus peur et de commencer à les déshabiller, à les obliger à « tomber la chemise ».

Hollande, Valls et Macron ont engagé un bras de fer contre les luttes, ils peuvent s’y casser les bras. La répression, l’arrestation sans ménagement de salariés, de syndicalistes, exaspérés, est indécente, insupportable. La criminalisation de luttes justes rappelle les pires moments de notre histoire.

L’Humanité du 12/10/2015

 
Poster un commentaire

Publié par le 13 octobre 2015 dans Actualités et politique

 

Étiquettes :

UN AUTRE SON DE CLOCHE !

Train38

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A LIRE TRANQUILLEMENT ET A RAPPROCHER DE LA RÉALITE ACTUELLE !

LES RAPACES !!!

merkelbierehollmerk

ALORS FRANÇOIS, TU N’ÉTAIS PAS AU COURANT ???

http://www.latribune.fr/economie/international/l-allemagne-aurait-economise-100-milliards-d-euros-grace-a-la-grece-497683.html

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 août 2015 dans Actualités et politique

 

Étiquettes : , ,

EUROPE: MEA CULPA !

european-union-flag-and-symbol-1-300x300

Par Jean ORTIZ, l’Humanité du 07/08/2015

« L’UE est devenue, selon Maastricht et consorts , une machine de guerre contre précisément l’indépendance et la souveraineté des pays et des hommes. »

Longtemps j’ai cru que pour changer les choses il vaut mieux être dedans que dehors, ne pas laisser la chaise vide… Longtemps j’ai cru que l’on pourrait peut être un jour changer de l’intérieur cette Europe du pognon, cette création à mes yeux artificielle, qui entend mettre au pas pour l’éternité et sous la botte allemande et de la finance, les peuples, sommés de comprendre que hors du néolibéralisme : point de salut. Et qu’ils se le mettent bien dans la tête : il n’y a pas d’alternative ! Soumission et  résignation. Et  qu’ils passent sous les fourches caudines « d’experts », de « technocrates » non élus, de traités et pactes liberticides, sinon toute tête dissidente, comme celle de Tsipras, sera tranchée et brandie comme un trophée, écrit Ignacio Ramonet dans le « Diplo » édition espagnole. Avertissement à tous ceux qui voudraient un changement : la BCE, le FMI, l’UE, l’OMC … remplacent désormais les « marines », les « G’Is », l’armée allemande.

L’occupation de la Grèce par la chancelière allemande (cela fait froid dans le dos), par le FMI, l’UE et la BCE, le traumatisme ressenti par tous les militants de gauche, m’ont interpellé(comme l’on dit). La défaite ô combien douloureuse, l’humiliation publique, le quasi lynchage d’un dirigeant porté par son peuple, la violence, la brutalité de la fondée de pouvoir des banques et des « trusts » allemands, m’ont beaucoup secoué.

Dans cette Europe allemande et de la BCE, nous nous trouvons pieds et poings liés, la démocratie n’y est qu’un alibi, une feuille de vigne et les droits des peuples : du vent. Tous le vernis « européiste » a craqué. Tous les masques sont tombés ce 13 juillet, jour noir, très noir pour tous, pas seulement pour les Grecs, et est apparu le visage terrifiant (il ne lui manque que les petites moustaches) du marché, de ses grands banquiers et prêtres inquisiteurs, dame Merkel flanquée de son enfant de chœur français, chargé de veiller à ce que le torturé ne meure pas sous les supplices. A nu désormais ce néolibéralisme assoiffé de fric, de pouvoir pour mettre les peuples à genoux, et  ce libre-échange impérialiste, ces Pactes et Traités supranationaux, qui corsètent, emprisonnent, les membres de l’Union Européenne,  ne laissent que peu de marge aux gouvernements, la plupart bénis oui oui.

Nous venons de souffrir un échec sur une stratégie qui atteint ses limites, qui s’avère inefficace et en porte-à-faux avec les besoins  de progrès social, de démocratie participative, de souveraineté. Sauf à être masochiste, il faut adapter la position traditionnelle des communistes. Ce bunker européen est irréformable. La preuve sans appel par la Grèce et sa mise sous tutelle, sous protectorat. L’UE est devenue, selon Maastricht et consorts , une machine de guerre contre précisément l’indépendance et la souveraineté des pays et des hommes.

Jamais plus aucun dirigeant démocratiquement élu ne doit subir le traitement dictatorial, dégradant, imposé à Tsipras. Cela est impossible sans changer de cadre. Jamais plus aucun chef d’Etat ne doit voir sa dignité bafouée par un quarteron de « collabos », d’exécutants zélés du capital.

Sortons de ce « machin », de cette prison. De nombreux économistes ont démontré que la sortie de l’euro à elle seule ne suffirait pas, mais qu’elle ne constituerait pas une catastrophe majeure comme on nous en rebat les oreilles. Il y a- t-il pire que le pire ? J’ai mal à la Grèce. Je n’accable pas Tsipras (ne nous trompons pas de cible !) mais ceux qui lui ont mis un pistolet sur la tempe mériteraient d’être jugés pour crime contre l’humanité. Je ne signerai aucun texte, aucun appel. Je ne veux être manipulé que par ma conscience.

 
1 commentaire

Publié par le 10 août 2015 dans Actualités et politique

 

Étiquettes : , ,

TOUS AVEC LES GRECS !!!

CONTRE LES GANSTERS DE LA TROIKA !!!

IL FAUT ABATTRE LA FINANCE AVANT QU’ELLE NE NOUS ABATTE !!!

EXIGEONS LE RESPECT DE LA DEMOCRATIE, ILS EN ONT PEUR ! IL FAUT COMBATTRE CETTE CLIQUE QUI N’A AUCUNE LEGITIMITE. ILS N’ONT AUCUN DROIT ET CETTE CLIQUE VOUS LA CONNAISSEZ: LAGARDE, JUNKER, SCHULZ, MERKEL, SCHAUBLE ETC…

huma03072015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Francrouge

 
1 commentaire

Publié par le 3 juillet 2015 dans Actualités et politique